16/08/2010

Carabistouillette : Dis pourquoi tu dors ?

En vacances chez ses grands-parents, Carabistouillette ne sait pas dormir.

 

Dans le lit, elle se tourne et se retourne plusieurs fois. Il faut dire que les bruits et les silences sont différents de ceux de la maison. La pluie grignote les tuiles. Carabistouillette n’entend pas les bruits de la circulation et ça lui fait bizarre. Carabistouillette n’a pas peur mais elle n’est pas habituée, c’est tout ! Et puis, elle trouve que le lit est trop mou ; la couverture sent la poussière et elle est lourde. Il fait trop chaud aussi ! Elle soupire si fort que papy et mamy ouvrent la porte de la chambre. Mamy s’inquiète : « Pourquoi tu ne dors pas ma Carabistouillette ? »

 

Carabistouillette lui explique les raisons. Alors pour l’endormir, mamy lui raconte une histoire et papy une seconde tout aussi jolie que la première. Enfin au bord du sommeil, Carabistouillette demande : « Dis mamy pourquoi tu dors la nuit ? »

 

Les yeux de mamy s’arrondissent, elle se saisit le menton de la main gauche, elle hésite puis, elle répond : « Euh… Je dors pour faire des jolis rêves ma pupuce ! »

 

Mamy embrasse Carabistouillette. Mamy remplace la couverture, elle l'ajuste puis, elle sort de la chambre. Carabistouillette n’est pas convaincue de la réponse de mamy alors, elle poursuit : « Et toi papy, pourquoi tu dors la nuit ? »

 

Sur le pas de la porte, papy lui avoue en faisant un clin d’œil :

 

« Je dors parce que j’adore ronfler. Quand je ronfle, ça enquiquine mamy  et j’adore enquiquiner mamy ! Hi hi !»

 

Papy éteint la lumière, il ferme la porte. Carabistouillette rit mais elle a compris que papy blaguait.

 

Le lendemain, papa vient chercher Carabistouillette en voiture. Sur le chemin, Carabistouillette lève les yeux de son livre d’images, elle questionne :

 

« Dis papa, pourquoi tu dors la nuit ? »

 

Papa est un peu à cran. Il a entendu à la radio que des bouchons se sont formés sur l’autoroute du retour des vacances. Son GPS est en panne et il essaye de trouver un chemin secondaire sur la carte. Il lui répond rapidement : « Eh bien, je dors parce que… parce que tout le monde dort ! »

 

Carabistouillette insiste : « Oui mais pourquoi ? »

 

Papa soupire : « Oh je ne sais pas, moi ! Tu demanderas à maman ! »

 

Plus tard, en sortant de l’auto, Carabistouillette court vers sa maman. Sa maman l’embrasse et la soulève tendrement dans ses bras.

 

« Ma petite poulette, comme tu m’as manquée ! », lui dit-elle en la berçant tout contre son cœur.

 

Carabistouillette lui demande tout bas dans l’oreille : « Dis maman, pourquoi tu dors la nuit ? »

 

Maman est étonnée de la question. Elle réfléchit une seconde puis, elle lui chuchote à son tour au creux de l’oreille : « Je dors parce que je suis fatiguée ! »

 

Carabistouillette s’écarte un peu. Elle examine le visage de maman. Elle pense que ça, c’est la bonne raison … Parce que c’est vrai que sa maman, elle baille tout le temps et puis… Et puis, elle a des petits creux sombres sous les yeux. Carabistouillette embrasse encore une fois sa maman. Ensuite, elle accourt vers son petit frère. Elle le bouscule doucement : « Et toi Romain, pourquoi tu dors la nuit ? »

 

Très spontanément son petit frère inquiet lui avoue comme un secret : « Ze dors parce que ze ferme les yeux la nuit… Ze ferme les yeux parce que z’ai peur des monstres qui pourraient me manger tout cru dans le noir … »

 

Du haut de ses six ans, Carabistouillette rassure son petit frère de quatre ans : « Tu sais les monstres, ça n’existe pas Romain ! »

 

Romain a du mal à la croire, il croise les bras et lui lance :

 

- Et toi, pourquoi tu dors la nuit ?

 

Carabistouillette s’étire, elle dit en souriant simplement : « Je dors parce que j’aime bien dormir ! On va jouer ?»

 

 

 

 

 

 

13:18 Écrit par Elisabeth Mercatoris | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire enfant, carabistouillette, dormir, sommeil |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.