29/04/2013

Une anthologie dans le tiroir

 

 

Voici l'anthologie "A claires voix" qui vient de paraître.

Elle réunit les textes produits lors des ateliers pARTage animés par Béatrice Libert à la Maison de la poésie de Namur.

Clairesvoix.jpg

 

10:07 Écrit par Elisabeth Mercatoris | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie |  Facebook |

11/12/2011

Le tiroir de la posologie du Poème

Dénomination

Poème

Composition

10 ml Silicium impulsium

52 ml Magnésium de scribouillum

38 ml Aqua purificata reculum

Forme pharmaceutique et autre présentations

Le poème flapule 100 ml

Le poème fort flacon 250 ml

Le poème retard bouteille 1 L

Groupe pharmaceutique

Le poème est un principe actif de détournement, un remède contre les rigueurs de la réalité et un révélateur de subtilités.

Fabricant

Amicale des créatifs résistants

8 Voie céleste

44000 Saint-Judicieux

Indiqué dans

Le poème est utilisé dans le traitement sévère de l’usure visuelle et intellectuelle.

Cas où l’usage du médicament doit être évité

Le poème n’est d’aucune efficacité dans les cas :

- de perte de portefeuille,

- de jaunissement des dents,

- de dépassement par des retraités dans la file d’un supermarché un samedi après-midi.

Précautions particulières

La prudence est recommandée chez les personnes présentant :

- Un antécédent psychorigide,

- un passif dans la police ou dans l’armée,

- une incapacité totale d’émerveillement.

Interaction avec d’autres médicaments ou des aliments

Aucune étude sérieuse n’a été menée sur l’interaction du poème avec d’autres médicaments. Il est déconseillé d’absorber des aliments carminatifs en même temps que le poème. Ça le tuerait !

Utilisation chez l’enfant et la femme enceinte

Le poème peut être administré à la femme enceinte et l’enfant, en sachant qu’il s’agirait ici d’une dose infime et révélatrice d’un état naturel de poésie.

Conduite d’un véhicule et utilisation de machines

Certains patients particulièrement sensibles peuvent être atteints de vertiges ou d’une légère euphorie. Il est strictement interdit d’écrire un poème en conduisant un véhicule.

Comment l’utiliser et en quelle quantité

Adultes : 10 ml de poésie par kg de morosité.

Enfants et femmes enceintes : une goutte à diluer dans de l’eau ou du chocolat chaud.

Mode et voie d’administration

Le poème est généralement bien toléré par l’estomac à jeun et rapidement absorbé. La durée d’action du produit est illimitée mais chez les durs de l’oreille, les rigides et les amnésiques, il est préférable de réitérer la prise une heure avant les repas.

Mesures en cas d’utilisation de trop fortes doses.

Un surdosage peut survenir. Les symptômes sont les suivants : délires, suffocations, ruminations. En cas de doute, veuillez composer le numéro de « Poésie secours »  de votre région.

Effets non désirés

Gonflement de la langue.

Vertiges émotionnels et pleurs ébaubis.

Hypersensibilité aux petites choses poétiques.

Hallucinations, voir de la poésie partout.

Conservation  

À une température inférieure à 40° dans le conditionnement d’origine.

Dernière mise à jour de la notice

Ce matin à 9h !

13:46 Écrit par Elisabeth Mercatoris | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie |  Facebook |

02/06/2011

Le tiroir des pensées furtives

ecrire.jpg

Une page blanche est un pays qu'il reste à dessiner...

10:50 Écrit par Elisabeth Mercatoris | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie, illustration, photo |  Facebook |